Accueil  > Histoire et patrimoine

Le Radôme de Pleumeur Bodou

Le Radôme en 1962 L'édification du radôme (1961) Le Radôme de Pleumeur-Bodou, vers 1963 La Cité des télécoms et le Radôme L'antenne-cornet PB1, sous le Radôme Les 1ères images télévisées

Le Radôme, pionnier des télécommunications spatiales

Depuis Jules Verne, l’idée de réaliser des transmissions grâce à des satellites semblait devoir rester du domaine de la science-fiction... jusqu’à la naissance du Radôme au début des années 60. Retour vers le futur :

Entre histoire et futur

Du Radôme à la Cité des télécoms, découvrez l’aventure passionnante d’un exploit technique de portée mondiale !

Trait d’union entre De Gaulle et Kennedy : L’Amérique de Kennedy se lance à la conquête de l’Espace, en commençant par le lancement des premiers satellites de télécommunication ; elle construit son radôme dans le Maine, et Kennedy invite l’Europe à relever le défi de capter le signal qui sera retransmis par le satellite Tesltar 2. La France du général De Gaulle se lance dans la compétition, et grâce à l’initiative du lannionais Pierre Marzin choisit le site de Pleumeur-Bodou pour édifier un radôme similaire à celui des américains. Le chantier pharaonique, commencé en 1961, est couronné de succès : le 10 juillet, une fusée expédie Tesltar 2 en orbite autour de la Terre et dans la nuit le Radôme de Pleumeur-Bodou capte la liaison télé : c’est la toute première télécommunication Europe / USA, et l’exploit est salué par toute la communauté mondiale ! La France parle en direct à l’Amérique, et la "Chansonnette" d’Yves Montand traverse l’Atlantique : on l’entend, ainsi, au début du spectacle Son et Lumière présenté dans le Radôme.

JPG - 343.7 ko
Les 1ères images télévisées
JPG - 279.8 ko
Le Radôme en 1962
Le Radôme en 1962 - (c) Archives Départementales des Côtes d’Armor - 16 FI 3811
JPG - 145.6 ko
L’antenne-cornet PB1, sous le Radôme
JPG - 198.9 ko
Cité des télécoms
Vue aérienne

Le Radôme de Pleumeur-Bodou devient mondialement connu, et restera en activité jusqu’au début du années 80.

Aujourd’hui, le Radôme est classé Monument Historique ; il se visite à travers la Cité des télécoms, qui est le plus grand centre européen dédié aux télécommunications.

Pour en savoir plus : le Radôme, à la Cité des télécoms

Histoire et patrimoine :
> Le Radôme de Pleumeur Bodou
> Les carrières de granit
> Le Granit Rose Tour
> Patrimoine mégalithique
> Patrimoine traditionnel